SpĂ©culoos au chocolatđŸ«

Le cĂŽtĂ© Ă©picĂ© du spĂ©culoos s’allie super bien au chocolat noir. Je m’en suis rappelĂ© en dĂ©gustant les petits bonshommes d’Elise alias Hotpopote, qui prĂ©pare les merveilleux brunchs du Phare du Kanaal.

Ici ce n’est pas sa recette, mais c’est elle qui m’a dit d’ajouter la pointe de fleur de sel à la fin, et ça change tout!

Pour la pĂąte, je me suis basĂ©e sur les proportions de la recette de ce blog, mais ma version est plus Ă©picĂ©e. Pour l’enrobage chocolat, j’ai tentĂ© de tempĂ©rer le chocolat (j’ai bien dit tentĂ©), donc il faut un thermomĂštre de cuisson (j’utilise celui-ci d’IKEA).

Ingrédients :

  • 100 g de sucre de canne
  • 100 g de cassonade brune (sucre candi)
  • 110 g de beurre
  • 240 g de farine
  • 1,5 g de bicarbonate de soude
  • 1 oeuf
  • Cannelle (10 g)
  • Cardamome en poudre (0,5 g)
  • Gingembre moulu (1 g)
  • Noix de muscade (0,5 g)
  • (Il est possible de remplacer ces Ă©pices par un mĂ©lange SpĂ©culoos)
  • Une pincĂ©e de sel dans la pĂąte / fleur de sel pour parsemer ensuite
  • 200 g de chocolat noir

Instructions :

Mettre les 110 g de beurre (coupé en dés, les 100 g de sucre de canne et les 100 g de cassonade dans le bol du robot.

Fouetter durant 3-4 minutes.

Ajouter l’Ɠuf et fouetter à nouveau.

Il faudra probablement utiliser une maryse pour ramener toute la matiĂšre.

MĂ©langer les 240g de farine, le gramme de bicarbonate de soude et les Ă©pices.

Ajouter au mélange et former une boule avec les doigts.

LĂ  vous avez deux choix. Soit placer la pĂąte au frigo durant une heure, pour pouvoir l’abaisser ensuite et rĂ©aliser des formes Ă  l’emporte-piĂšce.

Soit, ce que j’ai fait ici : rĂ©server au frigo durant une demi heure, afin de pouvoir rĂ©aliser quatre boudins de pĂąte comme ceux-ci:

Les placer au réfrigérateur durant une demi heure pour pouvoir découper des rondelles.

Préchauffer le four à 165 degrés.

DĂ©couper en rondelles (un peu moins d’un centimĂštre c’est bien)

Enfourner durant 10 minutes.

Laisser refroidir.

Il faut maintenant tempĂ©rer le chocolat noir pour napper les biscuits. J’ai utilisĂ© une des techniques expliquĂ©es dans le blog « Il Ă©tait une fois la pĂątisserie », qui est souvent trĂšs utile.

  • Hacher 200 g de chocolat au couteau.
  • RĂ©server 50 g de chocolat hachĂ© dans le bol 1.
  • Placer les 150 g restants dans un rĂ©cipient pour le chauffer au bain marie et y mettre la sonde du thermomĂštre de cuisson. Il doit atteindre une tempĂ©rature de 55 degrĂ©s.
  • Une fois que le chocolat a atteint cette tempĂ©rature, retirer 50 g de ce chocolat Ă  55 degrĂ©s et le rĂ©server dans le bol 2 (couvert, pour qu’il reste chaud).
  • Verser les 100 g de chocolat Ă  55 degrĂ©s restants dans le bol de chocolat froid (le bol 1, donc). Placer le thermomĂštre. MĂ©langer jusqu’Ă  obtenir une tempĂ©rature de 29 degrĂ©s.
  • Ajouter les les 50 g de chocolat qui avait Ă©tĂ© rĂ©servĂ© dans le bol 2, dans le bol 1, pour que la tempĂ©rature remonte Ă  32 degrĂ©s.

Le chocolat est tempĂ©rĂ©, il faut l’utiliser immĂ©diatement, en trempant les biscuits dedans. Il faut que le chocolat se maintienne Ă  une tempĂ©rature de 32 degrĂ©s. Si besoin, il faudra le remettre au-dessus du bain-marie (je ne l’ai pas du tout fait😬).

Tremper chaque biscuit dans le chocolat, et ajouter une pincée de fleur de sel.

Le plus simple est de placer chaque biscuit enrobé de chocolat sur une plaque qui va ensuite au frais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s